Les familles botaniques de légumes


Passionnée par le maraîchage biologique depuis quelques années déjà j'ai à cœur de partager mes connaissances dans le domaine. Lorsque l'on planifie et qu'on s'occupe d'un jardin biologique il est fondamental de connaître les familles botaniques de nos plantes.


QU’EST-CE QU’UNE FAMILLE DE LÉGUMES ?

Une famille botanique présente des caractéristiques génétiques particulières et constantes. Les légumes que nous connaissons aujourd’hui sont les descendants de plantes sauvages que nous avons sélectionnées pendant des centaines voire milliers d’années pour répondre à nos besoins. Les familles de légumes comportent plusieurs espèces ayant des caractéristiques communes, puis ces espèces comportent différents cultivars. Par exemple, la tomate (solanum lycopersicum) est une espèce de la famille des solanacées et elle est disponible sous plusieurs centaines de cultivars différents (beefsteak, brandywine, roma, etc.).



POURQUOI EST-CE UTILE DE LES CONNAÎTRE ?


Pour la rotation des cultures : La rotation des cultures a pour but de diminuer la pression des ravageurs, des maladies et de laisser le sol se régénérer lorsqu’il a accueilli une culture exigeante. Chaque famille de légume a des besoins nutritifs, des insectes ravageurs et des types de maladies particulières et typiques. C’est pourquoi ils sont regroupés par famille pour planifier un plan de rotation au jardin.


Pour le compagnonnage : Pour planter plusieurs légumes sur la même parcelle, il est préférable de jumeler des légumes de familles différentes afin qu’ils ne se compétitionnent pas l’espace, les éléments nutritifs et qu’ils n’attirent pas les mêmes insectes ravageurs. Au contraire, ils pourront être complémentaires et repousser les insectes ravageurs de leurs compagnons.


Pour la fertilisation : Il est nécessaire de connaître les familles pour savoir quel type de fertilisation un légume a besoin. Par exemple, les cucurbitacées et les solanacées sont très gourmands. Ils ont besoin de beaucoup d’éléments nutritifs et doivent recevoir des amendements et engrais pour donner de beaux légumes-fruits.


Pour la prévention phytosanitaire : Certaines familles de légumes sont sévèrement attaquées par de multiples insectes ravageurs. C’est le cas de la famille des brassicacées qui est presque toujours dévorée par des larves de mouches, des chenilles de papillons, des altises et bien d’autres. Un bon moyen de protéger nos plants en culture biologique est d’installer systématiquement des filets anti-insectes sur les légumes de la familles des brassicacées avant que les insectes ne viennent pondre leurs oeufs ou s’installer sur nos choux!



LES FAMILLES

Retour

Les apiacées (ombellifères)


Les apiacées se trouvent principalement dans les régions tempérées de l'hémisphère nord. On reconnaît les membres de la famille grâce à leur inflorescence en ombelle, d’ou l’ancien nom d'ombellifères. Leurs tiges sont souvent cannelées (sillons dans le sens de la longueur) et elles ont de forts arômes caractéristiques lorsque les feuilles sont froissées. Plusieurs plantes aromatiques telles que la coriandre, le persil, le cerfeuil, la livèche, le cumin font partie de cette famille. Les feuilles sont alternes, sans stipules, à pétiole engainant partiellement la tige et le plus souvent composées pennées à folioles finement découpées. 


Carotte - Daucus carota var. sativus Céleri - Apium graveolens var. dulce Céleri-rave - Apium graveolens var. rapaceum Fenouil - Foneiculum vulgare var. dulce Panais - Pastinaca sativa Persil - Petroselinum crispum (frisé) ou Petroselinum hortense (Italien ou plat) Coriandre - Coriandrum sativum Cumin - Cuminum cyminum Livèche - Levisticum officinale Cerfeuil - Anthriscus cerefolium Aneth - Anethum graveolens




Les astéracées (composées)

C’est une famille assez récente, qui est présente sur toute la surface du globe, plus souvent dans les régions tempérées et septentrionales. Les astéracées sont pour la plupart des herbacées à feuilles isolées, leur inflorescence sont des capitules (‘’fleurs’’ composées d’une multitude de fleurs minuscules) et leurs fruits des akènes (fruit sec, indépendant de la plante).







Artichaut - Cynara scolymus Endive & Chicorée - Cichorium intybus Laitue - Latuca sativa var. crispa (feuille), var. capitala (pommée), var. longifolia (romaine) Salsifis - Scorzonera hispanica ou Tragopogon porrifolius Topinambour - Helianthus tuberosus Tournesol - Helianthus annuus

Les brassicacées (crucifères)

La famille des brassicacées est domestiqué depuis longtemps par l’homme qui l’a adaptée à ses multiples besoins, elle est dispersée sur tout la surface du globe, principalement en région septentrionales et tempérées. Elles sont reconnaissables par leurs fleurs à quatre pétales en forme de croix, d'où l’ancien nom de crucifères. Leurs fruits sont des siliques. Elles sont principalement herbacées, certaines sont annuelles et d’autres bisannuelles.



Brocoli - Brassica oleracea var. botrytis Chou pommé - Brassica oleracea var. capitala Chou chinois - Brassica rapa Chou de Bruxelles - Brassica oleracea var. gemmifera Chou-fleur - Brassica oleracea var. botrytis Chou-rave - Brassica oleracea var. gongylodes Collard - Brassica oleracea var. acephala plana Cresson - Nasturtium officinale Chou kale - Brassica oleracea var. acephala laciniata Moutarde - Brassica juncea  Navet ou rabiole - Brassica rapa var. rapifera Radis - Raphanus var. radicula (radis commun), var. longipinnatus (radis Daikon), var. niger (radis noir) Roquette - Eruca vesicaria var. sativa  Rutabaga - Brassica napus var. napobrassica



Les chénopodiacées (amaranthacées)

Les chénopodiacées maintenant incluses dans la famille des amaranthacées, sont largement distribuées sur tous les continents en climat tempéré et subtropical, elles apprécient les milieux salins. Leurs feuilles sont le plus souvent opposées et elles ont des fleurs très petites et discrètes qui sont rassemblées en cimes ou en épis. Le fruit est un nucule ou un akène.

Bette à carde - Beta vulgaris var. cicla  Betterave - Beta vulgaris  Épinard - Spinacia oleracea



Les cucurbitacées

La famille des cucurbitacées compte une majorité d’espèces qui sont originaires des zones chaudes tropicales d’Amérique ou d’Eurasie. Elles ont des fleurs unisexuées (mâle ou femelle) et ce sont les femelles qui après leur fécondation produit le fruit contenant les semences. Herbacées rampantes ou grimpantes, elles sont très souvent munies de vrilles.







Le concombre et le cornichon - Cucumis sativus La courgette - Cucurbita pepo Courge d'hiver

  • Citrouille, courgeron, courge delicata, courge spaghetti - Cucurbita pepo

  • Courge turban, potimarron, courge Hubbard, courge orientale - Cuburbita maxima 

  • Courge musquée - Cucurbita moschata 

Melon - Cucumis melo var. reticulatus (melon brodé), var. cantaloupsis (melon cantaloup), var. inodorus (melon miel). Citrullus vulgaris (melon d'eau)




Les fabacées (légumineuses)

Les fabacées, autrefois nommées légumineuses sont très présentes sur toute la surface du globe. Leur fleur est un ovaire libre fait d’un seul carpelle qui donne après la fécondation une gousse contenant les semences. Gourgane - Vivia faba var. major  Haricot - Phaseolus vulgaris  Pois - Pisum sativum



Les liliacées

Les liliacées sont une vaste famille issues de milieux ouverts montagnard ou forestier. La plupart des espèces ont des bulbes vivaces, produisant des tiges lignifiées et des feuilles persistantes. Les Alliums sont caractérisés par leur odeur forte et bien reconnaissable. L'ail - Allium sativum  L'asperge - Asparagus officinalis  L'échalote - Allium ascalonicum  L'oignon - Allium cepa  Le poireau - Allium porrum



Les solanacées

Les solanacées sont originaires des zones tropicales américaines. La plupart des. Les feuilles sont généralement alternes, elles produisent des fleurs auto fécondes qui produisent de gros fruits charnus contenant les semences.

L'aubergine - Solanum melongena  La cerise de terre - Physalis pruinosa  Poivron & piment - Capsicum annuum La pomme de terre - Solanum tuberosum  La tomate - Solanum lycopersicum




104 vues0 commentaire